La clôture ornementale : une clôture sans pareil

Affiché par sur Mar 14, 2016 dans Blog | Commentaires fermés sur La clôture ornementale : une clôture sans pareil

Une clôture ornementale est non seulement décorative mais aussi utile à plusieurs fins mais encore faut-il savoir la choisir. En effet, il est possible de trouver des clôtures de toute sorte qui pourraient plus ou moins convenir à vos besoins. Voilà pourquoi, il vous faut toujours procéder à quelques analyses avant d’opter pour un type de clôture donné. Les choix de clôture disponibles La plupart des clôtures ornementales sont d’une apparence magnifique et semblent absolument fonctionnelles mais seuls vos besoins peuvent trancher pour vous. C’est aussi simple que cela. Vous pouvez alors trouver : Des clôtures personnalisées : en optant pour ce genre de clôture, vous serez illimités sur la forme, la taille et la hauteur de la clôture. En outre, dans le cas où vous serez un peu perdus dans vos attentes, vous pourriez être assisté par votre fournisseur.   Des clôtures préfabriquées : choisir ce type de clôtures vous évitera bien des casse-têtes et vous fera gagner du temps. En plus, elles se déclinent souvent sous plusieurs modèles où il n’est pas possible que vous ne trouviez pas votre bonheur.   Des clôtures mixtes : elles sont un mélange de clôtures personnalisées et préfabriquées. Ce sont donc des clôtures préfabriquées que vous pouvez modifier à votre guise mais procéder aisément à ces changements dépendent grandement de votre fournisseur. Les types de clôtures ornementales existants Les fabricants de clôtures ne cessent d’œuvrer de façon à ce que les clôtures ornementales aient comme particularités d’être fortes, durables et rigides pour résister aux intempéries et aux agressions. Les deux principaux types de clôtures ornementales sont : Le type en fer forgé : ce type de clôture est très résistant mais exige plus d’entretien car il est très sensible à la corrosion. Aussi, il requiert chaque année ou après deux ans d’utilisation, le renouvellement de l’application de sa peinture protectrice. Le type en aluminium : en plus d’être respectueux de l’environnement, ce type de clôture peut être recyclé à plusieurs reprises tout en conservant ses propriétés. L’aluminium ne rouille pas, ce qui en fait un matériau de choix pour les zones côtières et autres environnements hostiles. Les clôtures en fer ornemental s’oxydent peut-être plus facilement mais elles possèdent aussi un poids plus conséquent par rapport aux clôtures en aluminium. En matière de sécurité et de durabilité, elles sont donc plus avantageuses pour les futurs propriétaires mais encore une fois, chacun a ses goûts personnels. Quoi qu’il en soit, les deux types de clôtures restent agréables à voir. Sinon si vous désirez réellement une clôture qui sorte de l’ordinaire, vous pouvez vous tourner vers le type de clôture en bois comme la clôture bois de cèdre québec désormais très appréciée par les consommateurs ou bien contactez-nous ​...

Lire plus

Mettre en place des mesures de sécurité lors du pavage d’un parking

Affiché par sur Juil 21, 2015 dans Blog | Commentaires fermés sur Mettre en place des mesures de sécurité lors du pavage d’un parking

Si les précautions nécessaires ne sont pas prises, le pavage d’un parking occupé peut constituer une situation dangereuse pour les conducteurs, les piétons, et même les travailleurs. Avec le week-end et les vacances qui arrivent, les parcs de stationnement sont aussi occupés et encombrés que jamais. Quelques précautions appropriées sont essentielles pour la sécurité des biens et des personnes. Toute entreprise de pavage professionnelle doit exiger que l’ensemble de ses équipes fasse une formation en sécurité chaque année. Cette formation sera renforcée par des recyclages sur une base bimensuelle. Avant de commencer un projet de pavage sur un site, assurez-vous de suivre ces conseils de sécurité. Des barrages appropriés dans la zone de pavage Il faut une quantité suffisante de barricades (équipés de lumières lors de leur utilisation pendant la nuit) et / ou des cônes, afin d’englober toute la zone de sécurité qui est en cours d’élaboration. Ainsi que limiter le trafic entrant dans la zone. Des ficelles et bandes de sécurité peuvent également être utilisées, pour encadrer et limiter la zone en toute sécurité. Assurez-vous que la zone barricadée est assez grande pour que les passants n’approchent pas trop près de l’équipement ou des travaux en cours. Une distance de sécurité à partir d’une zone de construction est nécessaire pour prévenir toute exposition de flammes, étincelles, fumées, poussières et débris. Pour assurer une bonne visibilité dans la zone de pavage, tous les travailleurs doivent être vêtus d’une tenue vestimentaire. Cela inclut des gilets et des chemises aux couleurs vives, avec des bandes réfléchissantes. Avoir un Équipement de Protection Individuelle (EPI) Sur le site assurez-vous à tout moment que tous les travailleurs utilisent un l’équipement de protection individuelle afin de prévenir les blessures. L’équipement comprend : des gants de protection des lunettes des casques une protection auditive d’autres équipements de protection personnelle. Assurer le contrôle adéquat de la circulation En dirigeant le trafic avec des panneaux d’affichage directionnels ou un signaleur ; cela vous aidera à garder les personnes en sécurité à l’extérieur du site de construction. Cela aidera aussi les gens à reconnaître qu’un travail de pavage est fait, et qu’ils doivent ralentir ou utiliser un autre itinéraire. Concevoir une entrée spécifique et des voies de sortie pour les camions et l’équipement, pour aider à prévenir les collisions et autres accidents de voiture sur place. Bien que les travailleurs puissent savoir où aller, le grand public ne le sait pas et peut devenir confus. En suivant ces directives simples, vous pouvez assurer la sécurité aux travailleurs, l’équipage et le public. Pour en savoir plus, cliquez sur Bédard & Frères G P M...

Lire plus

L’émondage : une action hautement salutaire

Affiché par sur Juil 8, 2015 dans Blog | Commentaires fermés sur L’émondage : une action hautement salutaire

Si les botanistes vous recommandent de procéder généralement à l’émondage, cela n’est pas vain. Ils s’appuient sur plusieurs raisons qui sont aussi salutaires pour vous que pour la société. Lisez donc les lignes suivantes pour mieux le comprendre. Cernez le concept Avant toute chose, il est de bon ton que vous compreniez à la base ce à quoi renvoie l’émondage. C’est une action qui consiste à tailler certaines branches d’un arbre en vue d’atteindre un résultat qui peut être objectif ou subjectif. Vous pouvez le faire vous-mêmes ou alors solliciter l’intervention des équipes spécialisées qui possèdent des savoirs faire dans le domaine. La place des plantes Si vous avez déjà été attentif et vigilant, vous aurez certainement remarqué que les espaces verts sont fortement envahis par la population. Ceci est dû au fait que les plantes embellissent la zone. Par ailleurs, elles protègent le sol et l’air. S’agissant par exemple de l’air, elles rejettent lors de la photosynthèse l’oxygène qui est nécessaire pour la vie de l’homme. Les avantages de l’émondage Dans ce registre, vous pouvez en dénombrer plusieurs. Entre autres, vous avez : La bonne croissance de ladite plante : selon le résultat que vous souhaitez atteindre, des astuces sur la coupe vous sont indiquées. La préservation de la vie de l’arbre : cela peut sembler absurde, mais une branche qui présente un délabrement avancé peut asphyxier tout le tronc. La réduction des effets de la couche d’ozone : en réalité, celles-ci contribuent fortement à réabsorber le rayonnement solaire. Certes, que le bronzage est nécessaire pour certains, mais parfois l’ombrage est aussi indispensable dans certaines circonstances. Des atouts non des moindres Il s’agit dans ce sillage des aspects qui sont fortement salutaires et dont l’opinion publique ignore les tenants et les aboutissants. Vous noterez : La purification de l’air : en effet, les plantes principalement celles chlorophylliennes, grâce à la lumière, synthétisent les glucides et le carbone respectivement contenus dans l’hydrogène et l’oxygène. La réduction de l’avancée du désert : plus les arbres sont situés dans une localité, plus il n’est pas facile au désert de s’installer. La préservation des intérêts des générations futures : point besoin de préciser toutes les actions et les conférences axées sur le développement durable. Les plantes occupent donc une place de choix dans ce registre. Si vous possédez des arbres dans votre jardin, retenez que vous n’êtes pas exempt de cette technique d’entretien. Faites-le pour vous et sachez que cela aura aussi une répercussion sur tout votre entourage. Pour en savoir plus, cliquez sur Abattage et Emondage C C S...

Lire plus

Les facteurs qui influencent le prix des dépannages de thermopompe

Affiché par sur Sep 23, 2014 dans Blog | Commentaires fermés sur Les facteurs qui influencent le prix des dépannages de thermopompe

Lorsque votre thermopompe a besoin d’une réparation ou d’activités d’entretien, le niveau de prix de ces prestations dépend de nombreux facteurs. Les principales variables qui sont prises en compte sont présentées dans les lignes suivantes. Les saisons Vers la fin de l’automne, le prix des prestations de réparation ou d’entretien des thermopompes connaissent des pics, à cause de la hausse de la demande en ce genre de services, durant cette période. En effet, la quasi-totalité des ménages initie ce genre d’activités pour s’assurer un confort de vie durant l’hiver. L’âge du système Des activités de réparation des systèmes de thermopompes plus anciens, sont parmi les plus élevés. Les raisons qui justifient cette situation sont diverses. On peut citer entre autres, la difficulté d’obtention des pièces de rechange, ou encore la nécessité de disposer de connaissances particulières. La localisation du système La manière dont votre système de thermopompe est installé et sa localisation, influencent fortement le prix des interventions de réparation. S’il s’agit d’u système géothermique par exemple, des frais supplémentaires d’excavation peuvent s’avérer nécessaires. Si votre thermopompe fonctionne à l’huile de chauffage, un réservoir disposé en hauteur, demandera que l’on utilise des dispositifs d’élévations, dont la location viendra s’ajouter aux dépenses directes de réparation. Les Dimensions du système Il est évident que les réparations sur un système de petite taille, seront moins chères que celles qui sont exécutées sur les systèmes de taille plus importante. Ceci se justifie par de nombreux aspects, notamment le prix des pièces. Les marques des composantes du système Le dépannage de certaines marques requiert des compétences spécifiques, sont ne disposent que les plombiers qui ont passé une certification appropriée. Le coût de cette spécialisation va se répercuter sur le prix facturé au client, sans oublier le fait qu’il peut être rare de trouver un professionnel qui en dispose. D’autres systèmes n’utilisent que des pièces détachées de la même marque. Pour ce type de systèmes, le fait que les pièces de marque soient plus élevées en moyenne, que les pièces  adaptables. Type d’interventions Bien évidement la nature des prestations est un facteur déterminant dans le prix des dépannages de thermopompe. En outre, les prestations d’urgence, c’est-à-dire celles qui sont en dehors des heures de travail ou sur coup, seront plus élevées que les services convenus d’avance tels que la maintenance périodique. Les dommages collatéraux Enfin, on a les dommages collatéraux dont le coût de leur gestion ou des réparations induites par leur survenance, viennent s’ajouter à celle des dépenses directes de réparation.   Fixez un rendez-vous pour votre climatisation à...

Lire plus

Installez vous-même votre clôture en bois

Affiché par sur Sep 10, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Une clôture en bois est un millier de fois plus esthétique que l’éternelle clôture de grillage, car elle remplit une fonction décorative pour votre espace vert ou votre propriété. Qu’elle soit robuste ou pas, leur pose respecte un nombre de règles sans toutefois poser des difficultés insurmontables. Les raisons pour la pose d’une clôture  La toute première chose est le but pour lequel vous voulez poser une clôture en bois. Est-elle prévue pour séparer la propriété d’un autre domaine ou l’objectif consiste dans le fait de séparer deux zones dans la même propriété ? La voulez-vous pour limiter toute intrusion ou tout regard ? Pour ce faire, vous devez adapter la hauteur et l’épaisseur de la clôture à vos différents besoins de sécurité, de sérénité et d’intimité. Ayez la latitude de choisir Avec le type bois, vous avez une large gamme de clôtures parmi laquelle vous pouvez faire votre choix. Vous avez en l’occurrence : Le genre en rondins dont la caractéristique principale est sa présentation pittoresque et l’apparence de fort que l’on peut avoir de la propriété. Le type à planches ; il apparaît plus simple et donne l’allure de cabane de campagne. Le style à lattes. Dans ce cas, elles peuvent être horizontales ou verticales, ajournées ou jointives, ou encore à croisillons. Une clôture faite avec ce matériau paraît plus raffinée et donne l’apparence d’une architecture moderne. Le modèle à panneaux pleins ou type claustra. Avantages d’une clôture en bois Le principal intérêt de ce genre de clôture est le fait que vous pouvez la manufacturer vous-même. Cela est rendu possible par l’achat du nécessaire pour y parvenir. Il est aussi possible de l’obtenir en ayant recours à la récupération, auprès des industries de ce matériau. Un autre mode d’acquisition consiste dans le fait de vous adresser dans les magasins de bricolage. Il dispose dans ce type de structures de clôture en kit prêt à poser. Précautions à prendre pour les clôtures en bois Il y a un certain nombre de mesures préventives sur lesquelles vous ne devez pas lésiner. Veillez à la longévité de votre clôture en optant pour un bois imputrescible. Il peut s’agir du chêne ou du châtaignier. Le cas échéant, opter pour un résineux traité et classé dans la catégorie III ou IV, car il est contre la pourriture ou les affections dues aux insectes. Recourez à la peinture ou à la lasure de manière fréquente. Vous pouvez le faire tous les quatre ans. Avoir recours à d’autres types d’enduits, mais vous assurer qu’ils ne sont pas préjudiciables au bois. Toutefois, avant de mener à bien votre entreprise, prenez des informations auprès des autorités municipales ou urbaines sur la hauteur notamment des clôtures. En outre, assurez-vous que votre site n’est pas accidenté, sinon, faites appel à un technicien.  Trouvez plus d’informations sur le clôtures au site web de Clôture...

Lire plus

Connaissez-vous les formes et avantages du gaz naturel propane?

Affiché par sur Août 15, 2014 dans Blog | 0 commentaires

L’expression gaz propane a certainement une résonance bien connue dans vos oreilles. En effet, de nombreux domiciles l’ont adopté depuis plusieurs années. Les grandes industries de transformation et de production ne sont pas en reste. Ce type de gaz est connu sous deux aspects : Il peut être un gaz au sens de vaporeux : c’est sans doute sa forme plus vulgarisée. C’est elle qui vous rend le plus grand service dans vos domiciles. Votre fournisseur vous le sert en quantité considérable suivant le besoin exprimé. Quel que soit votre besoin, il sait répondre de la manière la plus prompte et la plus efficace. Le gaz liquide de type propane : cette dernière forme s’emploie pour des besoins assez importants en énergie. C’est notamment elle qui utiliser pour alimenter les grandes industries de fabrications, de transformations des produits. Son abondance et sa densité sont le gage même de sa valeur. Un gaz à mille fois bénéfiques De la disponibilité vers la puissance, voilà des valeurs sûres : La puissance : le gaz propane liquide est largement puissant du fait de sa densité. C’est une incroyable source intarissable d’énergie. Tandis que le gaz propane en vapeur a la particularité d’être l’une des sources d’énergie les plus accessibles sur le marché. Des moyens de transport variés : en effet, pour partir des industries de production du gaz vers les milieux de consommation, les mécanismes de transport sont diversifiés. Le transport peut être courant, c’est-à-dire une distribution à l’aide des canalisations et un système de tuyauterie savamment conçu. Par ailleurs, de solides récipients métalliques (acier et polymères) peuvent également se mettre au service du transport du gaz propane. Une énergie écologiquement conseillée : le propane appartient à la famille des sources d’énergie dites propre. Il ne pollue pas en ceci qu’il ne se concentre pas en un lieudit de sa légèreté et se dissipe facilement dans l’air. Il n’est ni dangereux pour l’environnement, ni assez toxique pour nuire à santé de l’homme. L’utilisation est variée et simplifiée : ce gaz satisfait de manière optimale les besoins d’une maison en terme de chauffage et de climatisation, d’alimentation des fours et d’éclairage. Il ne se limite pas qu’aux seuls besoins domestiques, d’autres se font parfois sentir. Dans les garages, appareil à soudure, les automobiles entre autres. Des coûts incroyables : Les gisements exploités se régénérant naturellement, n’hésitez jamais à classer le gaz parmi les ressources intarissables. Cette exubérance de gaz fait de cette énergie l’une des moins onéreuses qui existent sur la terre. L’industrie du propane a opté pour des politiques commerciales les plus adaptées aux besoins et pouvoirs d’achat des consommateurs. Pourquoi ne pas vous faciliter la tâche en adoptant ce gaz à cent pour cent adapté à vos exigences ? Tout ce qui peut vous être conseillé c’est de l’employer suivant les normes d’usage des produits gazeux et dérivés. Pour en savoir plus, rendez-vous chez Gazo-Sud...

Lire plus

Les avantages pour un plombier d’utiliser une caméra pour ses interventions

Affiché par sur Juil 25, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Tout le monde connaît la profession de plombier, mais peu de gens aiment contacter le professionnel afin que celui-ci vienne faire des réparations dans une maison. La raison qui est généralement évoquée est le fait que ce professionnel coûte assez cher pour quelques choses qu’on pourrait faire soi-même. Tout dépend de ce qu’on pourrait appeler trop cher car certaines personnes ne se rendent pas compte que lorsqu’on contacte le plombier, il est obligé de trouver une solution, et ce, peu importe les moyens qu’il devrait employer. Utilisation des caméras spéciales afin d’être plus efficace dans le domaine de la plomberie: Vu le fait qu’il a pour obligation de donner un résultat satisfaisant à la clientèle, le plombier a commencé à devenir complice avec des gadgets performants comme par exemple l’utilisation d’un type de caméra conçue spécialement pour la profession afin de discerner le plus rapidement possible ce qui pourrait bloquer le drainage ou la tuyauterie d’un client. Il suffit tout simplement de l’insérer dans un tuyau ou dans un conduit quelconque qui paraît suspect au niveau de la non-circulation de l’eau afin de voir le blocage et agir en conséquence pour que l’intervention qui sera faite ne soit pas un essai, mais une solution directe. Moins de temps perdu chez un client : Avec cette nouvelle technique de travail, on se rend compte que si durant une journée le plombier devrait rencontrer trois ou quatre personnes durant la journée, son chiffre se multipliera par deux, tout simplement parce que l’utilisation de la caméra pour inspecter les différents conduits bien avant l’intervention est efficace. Ce type de caméra peut aussi être utilisé pour les plombiers amateurs : Dans chaque maison, il y a toujours une personne qui sait tout faire, tout au moins se débrouiller à dépanner tout ce qui pourrait avoir comme panne dans la maison. Si jamais il ne voudrait pas entrer en contact avec un plombier et qu’il a un problème au niveau de sa tuyauterie, il serait plus avantageux pour lui de se procurer ce type de caméra afin d’amoindrir les dégâts qu’ils pourraient causer due à son amateurisme. Par contre, il faudrait avoir une formation sur la façon dont on utilise cet appareil car c’est assez complexe comme engin. Contacter un plombier en cas de panne : Il est avantageux pour un client de payer un montant qui paraît énorme, et savoir qu’à la fin il aura un travail excellent que d’essayer de dépanner soi-même et d’agrandir la panne qui était déjà présente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur un site comme celui de Débouchage D’Egouts R Fournier...

Lire plus

Les problèmes récurrents des toits: cas des gouttières

Affiché par sur Juil 1, 2014 dans Blog | Commentaires fermés sur Les problèmes récurrents des toits: cas des gouttières

Il existe une diversité de problèmes susceptibles d’être rencontrés sur les toits, mais cinq d’entre eux sont les plus récurrents. Il s’agit de ce que l’on retrouve au niveau des gouttières, des tableaux de bord, des soffites, des zonas et des solins. Les gouttières. Ce sont des canalisateurs qui recueillent les eaux de pluie et des objets rejetés par les toits. Elles protègent la structure et nécessitent une maintenance régulière. Les problèmes régulièrement rencontrés sont les suivants :   Le détachement des gouttières de la planche de bord de la toiture Si les cintres sont trop espacés, il y aura un affaissement du fait de la charge des eaux.   La dégradation naturelle (toute chose a une durée de vie après laquelle il faut songer à un remplacement) La fixation des gouttières nécessite une pente qui permet l’écoulement des eaux. Le cas des bordures Aux abords des toits, il y a généralement des planches ou les tôles qui jouent le rôle de garniture et par ricochet, celui de protecteur de la structure contre l’infiltration des éléments à l’intérieur de la structure. C’est sur lui que sont fixées les gouttières. Il a également une visée esthétique et peut connaitre des problèmes d’endommagement dus à l’action de la température. Les soffites Les soffites ou plafonds ont un rôle prépondérant dans la structure. Grâce à leur faculté de régulation de température, ils font de la structure, un cadre de vie magnifique. Faits le plus souvent en vinyle, ils sont résistants à l’action de l’eau, mais peuvent parfois être victimes de fissure et de pourriture. Les zonas Ce sont des planchettes dont on se sert pour couvrir un toit ou un mur. Or le principal problème quand on utilise le bois c’est qu’il peut pourrir du jour au lendemain. Même quand il est lustré pour des raisons d’esthétiques et d’endurance, les conditions climatiques et l’usage pourront toujours l’atteindre. L’entretien des zonas est crucial pour lutter contre l’infiltration de l’eau dans la maison.  Les solins Les solins sont les couvre-joints destinés à réunir uniformément les espaces du toit. En fonction du type de toit, on peut choisir ceux qui sont en acier ou ceux en aluminium. Leur problème peut être dû aux conditions climatiques, à l’oxydation ou à leur détachement de l’espace qu’ils scellent. La construction ou la réfection d’une toiture coûtent assez cher et chaque fois que vous avez l’occasion d’anticiper sur la résolution de certains problèmes, n’hésitez pas. Pour en savoir davantage, allez sur le site web : Couverture Montréal Nord...

Lire plus

Processus de remplacement d’une toiture

Affiché par sur Juin 26, 2014 dans Blog | 0 commentaires

Il peut arriver d’avoir à remplacer sa toiture partiellement ou complètement, dans un cas comme dans l’autre, il est possible de le faire soi-même à condition de faire attention à certains points importants. En effet, un travail mal fait peut être dangereux et très couteux, surtout en ce qui concerne les toitures. En cas de précipitation, une toiture qui n’est pas solide peut s’effondrer, une toiture qui n’est pas étanche. Matériel à notre disposition sur le marché Il existe un grand éventail de choix en ce qui concerne les toitures et il y’a vraiment la possibilité de faire preuve d’originalité en essayant des mélanges assez osés mais efficaces. Les toitures en asphalte Qui ne coûtent pas chers et assez simple d’aspect, ils sont généralement pour des travaux modestes et leur prix est leur principal atout. Les toitures en bois Qui sont très beau et très bon pour conserver la chaleur à l’intérieur de la maison. Ils coûtent assez cher, mais sont toujours un bon investissement à long terme. Les toitures en métaux Qui sont nouveaux sur le marché et ne font pas encore l’unanimité. Ils sont plus utilisés dans des pays chauds, car en soirée, ils rafraichissent la maison et en journée permet à la chaleur de se dissiper facilement. Coût d’un remplacement de toiture Remplacer sa toiture, en fonction de la superficie à couvrir et de la nature de la toiture de remplacement, peut avoir des prix assez fluctuants. En effet, comme mentionné dans la section précédente, poser une toiture en bois peut revenir très cher comparativement à la pose d’une toiture en asphalte. De plus, le matériel d’installation comme les clous, la colle et autres outils s’ajoute à ces dépenses. Faire le travail soi-même ou embaucher un couvreur Tout dépend de l’envergure du travail, en effet pour une petite maison, si l’on est suffisamment informé et si l’on suit les conseils à la lettre, il est possible et aisé de faire le travail soi-même. De plus, en cas d’imperfection, il est possible d’y remédier assez facilement. Par contre, si on a affaire à une grande bâtisse, les risques d’erreurs se multiplient et la possibilité d’avoir un travail bâclé est élevé et vaut mieux souvent faire appel à un professionnel. Ainsi, tout bon bricoleur connait les limites de ses compétences et quand est ce qu’il doit demander de l’aide. Il est possible de se faire aider par des amis pour des travaux de grande envergure, mais il est conseillé de recourir à un entrepreneur pour ce genre de travaux, car cela revient moins cher à long terme. Cliquer sur Portes & Fenêtres Blanchet Inc pour avoir plus des...

Lire plus

La genèse des détonateurs

Affiché par sur Juin 26, 2014 dans Blog | Commentaires fermés sur La genèse des détonateurs

Un secteur où l’on est certain de retrouver l’usage des détonateurs, c’est celui des mines. Autrefois, les explosifs utilisaient la mèche comme détonateur et la durée de la détonation dépendait de la longueur de la mèche. Et c’est lorsque la flamme rentrait en contact avec l’explosif qu’il y avait explosion. Aujourd’hui, ce système est révolu, on parle désormais de détonateur électrique et non électrique, de bouchon fusible, de détonateur électronique. Les types de détonateur Les types à bouchons fusibles : Le perfectionnement de ce système a pour objectif de permettre la mise en feu des explosifs au cours d’un certain temps. Tout commence avec l’invention de la poudre noire par les Chinois à ce moment utilisé pour faire des feux d’artifice. Ce n’est qu’en mille trois cent quatre-vingts que l’on fera les premières études sur cette poudre et en Hongrie en mille six cent vingt-sept elle sera utilisée pour le dynamitage des roches. Les études vont se poursuivre, on aura les mineurs fusibles de sécurité en 1831 et en 1863, Alfred Nobel va concevoir un détonateur pratique qu’il révolutionnera en deux ans plus tard.     Les types électriques : Ils font leur apparition à la fin des années 1880 avec quelques similitudes avec ceux du type précédent à la seule différence qu’ils utilisent un système avec deux fils électriques qui remplacent le fusible. C’est Julius Smith qui en 1868 va être le premier à développer le concept de détonateur électrique. L’une des dernières améliorations se fera en 1943, il s’agit de la possibilité de programmer le détonateur. Les types non électriques : Dyno Nobel est le premier qui en 1960 va mener des travaux pour développer ce type de détonateur. Et ce n’est que treize années plus tard que les détonateurs non électriques vont apparaître sur le marché. En plus des avantages du type précédent, les détonateurs non électriques disposent également des avantages sur le plan sécuritaire et offrent une certaine facilité dans son fonctionnement notamment sur la programmation du retardateur. Les types électroniques : Les concepteurs de ce type ont voulu apporter d’autres innovations dans le domaine afin de pouvoir concurrencer ceux des modes précédents. De 1960 lors de ses premières conceptions jusqu’à 2011, beaucoup d’améliorations y ont été apportées au point où il se révèle comme le plus intéressant du marché en raison de sa flexibilité. Il est programmable, peut disposer d’un chronomètre, offre une sécurité plus élevée et par conséquent, est plus cher. En matière de détonateur, beaucoup de choses ont été faites et au regard des avancées technologiques, beaucoup d’autres choses peuvent encore être faites pour davantage améliorer la sécurité de ceux qui en font usage. Pour en savoir davantage, allez sur le site web : Entreprises de Construction Panzini...

Lire plus